L’Atlantide, un mythe hérité de Platon

« En l’espace d’un seul jour et d’une nuit terribles, tout ce que vous aviez de combattants rassemblés fut englouti dans la terre, et l’île Atlantide de même fut engloutie dans la mer et disparut. » D’abord résumée dans le Timée, le récit de la mythique Atlantide est longuement développé dans le Critias de Platon, dont les éléments les plus mémorables sont les descriptions de l’essor et de la chute soudaine de cette mystérieuse civilisation perdue, berceau d’une humanité supérieure et dévoyée, de son immense flotte, de ses anneaux concentriques alternant terre et eau et de ses temples recouverts d’or.

Zeus, témoin de l’orgueil et de la cupidité grandissants des Atlantes, aurait décidé de les punir en provoquant un cataclysme qui submergea l’île, 9 600 ans avant notre ère. Longtemps considérée comme une simple fable issue de l’imagination du penseur, cette île imaginaire, dont les rois seraient les descendants directs de Poséidon, trouve écho chez certains géologues, scientifiques et historiens, qui croient en une civilisation exceptionnelle qui attend inlassablement au fond de l’océan que l’on perce enfin les secrets de son existence.

source National Geographic https://www.nationalgeographic.fr/histoire/2020/12/latlantide-mythe-mystere-herite-de-platon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s