jeu d’échecs: la surcharge

réédition

La surcharge est aux échecs un coup tactique qui exploite la faiblesse dans laquelle se trouve la pièce adverse qui est dans l’obligation de protéger seule plusieurs pièces en même temps.

Dans l’exemple proposé, le fou en d6 protège les 2 pièces de son camp sur la rangée 8. Les Blancs gagnent une pièce comme suit: 1. Txf8 Fxf8 2. Txb8.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s