jeu d’échecs: la prise et l’échange

prise et échange

réédition

Aux échecs les joueurs jouent chacun leur tour et ne peuvent pas passer leur tour. On dit du joueur dont c’est le tour de jouer qu’il a le trait ou bien qu’il est au trait.

Le joueur qui a le trait peut prendre une pièce adverse qui est positionnée sur une de ses lignes de marche. Si cette pièce est prise à son tour au coup suivant, il s’agit d’un échange.

Dans l’exemple ci-dessus la dame blanche en b6 peut prendre le fou en g6 et le cavalier en b3. Il est intéressant de prendre le fou car il n’est pas protégé. Par contre il n’est pas intéressant de prendre le cavalier car il est protégé par le pion en a2. Echanger une dame contre un cavalier n’est pas intéressant pour les Blancs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s