Eric Zemmour s’amuse à cibler des journalistes avec un fusil

Il plaide l’humour, mais le geste a choqué. Le polémiste d’extrême droite Eric Zemmour, qui entretient toujours le flou sur sa candidature à l’élection présidentielle, a pointé un fusil de haute précision sur des journalistes, mercredi 20 octobre, lors de sa visite à Milipol, le salon consacré à la sécurité intérieure, à Villepinte (Seine-Saint-Denis).

Alors qu’on lui présentait une arme de précision utilisée par le RAID, l’ancien chroniqueur de CNews a orienté le fusil en direction de journalistes qui l’entouraient en leur disant : « Ça rigole plus, hein, poussez-vous, reculez ! », avant de reposer l’arme sur le stand en riant. « Il n’y avait pas de message politique, pas de menace », a ensuite réagi M. Zemmour, interrogé par la presse.

En visite au salon Milipol, Éric Zemmour pose avec le sniper utilisé par le Raid. « Ça rigole plus là hein…Reculez… https://t.co/tnwbaWMUcC— L_heguiaphal (@Lucas Burel)

« C’est horrifiant »

Ce geste intervient après que le polémiste d’extrême droite a déclaré à Béziers, samedi, lors d’une conférence aux allures de meeting de campagne : « Nous avons des contre-pouvoirs qui sont devenus le pouvoir, c’est-à-dire la justice, les médias, les minorités. Nous devons enlever le pouvoir à ces contre-pouvoirs. »

lire aussi Election présidentielle 2022 : à Béziers, Eric Zemmour propose d’« enlever le pouvoir » aux « contre-pouvoirs »

La ministre déléguée chargée de la citoyenneté, Marlène Schiappa, a été la première à réagir au geste de M. Zemmour. « C’est horrifiant. Surtout après avoir dit sérieusement vouloir réduire le pouvoir des médias”, a-t-elle critiqué sur son compte Twitter. Dans une démocratie, la liberté de la presse n’est pas une blague et ne doit jamais être menacée. »

« Marlène Schiappa est une imbécile, voilà ce que je lui réponds, a répliqué dans la foulée M. Zemmour. Elle est grotesque et ridicule. Elle essaie de chercher à monter en neige une polémique grotesque. » Au salon Milipol, le candidat putatif était notamment accompagné par le général Bertrand de La Chesnais, ancienne tête de liste soutenue par le Rassemblement national (extrême droite) aux élections municipales de 2020 à Carpentras (Vaucluse).

source Le Monde

2 réflexions au sujet de « Eric Zemmour s’amuse à cibler des journalistes avec un fusil »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s