jeu d’échecs: attaque et défense simultanées

Le joueur qui domine le jeu a parfois tendance à envoyer toutes ses forces dans la bataille finale qui consiste à encercler et mater le roi du camp adverse.

Cette démarche est logique et en principe efficace sous réserve que l’adversaire ne puisse pas avec le peu de matériel qui lui reste lancer une contre-offensive permettant de mater rapidement ou bien une attaque permettant un échec perpétuel et ainsi obtenir la nullité.

Comme en toutes circonstances, il convient de demeurer extrêmement vigilent, d’éviter la précipitation et de toujours prendre le soin de bien surveiller ses arrières.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s