jeu d’échecs: l’ouverture de lignes

On considère généralement que doubler les pions représente une faiblesse étant donné que deux pions doublés ne peuvent pas se protéger mutuellement et sont assez difficiles à défendre.

C’est tout à fait vrai mais ils peuvent, dans certaines situations de jeu, constituer un avantage loin d’être négligeable; c’est le cas notamment lorsque ce doublement de pions permet d’ouvrir une colonne. Et c’est encore mieux lorsque cette colonne ouverte est face au roi adverse après que celui-ci ait roqué ou à proximité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s