à propos du trafic routier

Anne Hidalgo propose que la vitesse maximale passe de 130 kms/heure à 110 kms/heure. Pour limiter la vitesse sur routes et autoroutes on pourrait, peut être, commencer par demander aux fabricants de voitures de concevoir des voitures moins rapides et de veiller un peu plus au respect des vitesses autorisées.

Concernant la limitation des risques d’accidents et de la pollution, il tombe sous le sens que le basculement progressif d’une partie du trafic des camions sur le rail serait une solution intelligente. En effet, actuellement les camions représentent un problème concernant la fluidité de trafic. Ils représentent également grosso modo 25% des émissions de CO2 du transport routier de l’Union européenne et 6% des émissions totales. C’est loin d’être négligeable.

Une réflexion au sujet de « à propos du trafic routier »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s