Alekhine et l’imagination échiquéenne au pouvoir

Le Russe Alexandre Alekhine naturalisé français en 1927 (1892 1946) fut le tombeur de « l’invincible » Cubain José Raoul Capablanca.

Quand on demanda à Alexandre Alekhine s’il était confiant quant à l’issue du match, il dit simplement : « Je me demande comment j’obtiendrai les six victoires nécessaires, mais je sais encore moins comment Capablanca pourrait me battre six fois! »

source Le Nouveau Guides des Echecs chez Robert Laffont

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s