11-Septembre : la torture menée par la CIA a-t-elle freiné le terrorisme ?

C’est une guerre menée par l’armée américaine et la CIA dans l’ombre des « black sites » (« sites noirs ») au lendemain des attentats du 11-Septembre. Dans ces prisons fantôme, mais aussi sur la base militaire de Guantanamo, l’agence américaine de renseignement a employé pendant plusieurs années des « techniques d’interrogatoire renforcées », autrement dit des actes de torture, sur des dizaines d’hommes soupçonnés d’activité terroriste.

Une méthode ultra-violente, révélée dans le détail en 2014 par une commission d’enquête du Sénat américain. L’affaire fait scandale, et interroge : que savait la CIA de l’efficacité de ces techniques ? Ont-elles eu le moindre résultat ?

À la lumière des révélations du rapport américain et des témoignages de prisonniers, dont celui de Mourad Benchellali, détenu deux ans à GuantanamoLe Monde retrace cet épisode de la guerre américaine contre le terrorisme.

Lire aussi  La CIA à la recherche du « sérum de vérité » après le 11-Septembre Lire aussi  Deux psychologues jugés pour les méthodes de torture de la CIA après le 11 septembre 2001 Lire le portrait de Mourad Benchellali : Le djihad pour ennemi

source Le Monde

cliquer ici pour consulter la vidéo du Monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s