notre président vole au secours des Marseillais

Hier, mercredi 1er septembre, notre président est allé au contact des Marseillais de quartiers défavorisés « sans filtres » selon certains médias.

On avait tout de même, selon d’autres sources, préparé le terrain, procédé au ramassage des ordures, ce qui n’est jamais le cas habituellement (le ramassage est assuré par les adultes et leurs enfants), opéré un nettoyage de fond en comble, mis en place des moyens de police très conséquents ….

Hassen, 50 ans, qui est un habitant du quartier défavorisé de Bassens dans la banlieue nord, a montré aux reporters du quotidien parisien « Libération » des détritus qui se trouvaient avoir été cachés derrière un mur et a ironisé en précisant: « c’est pour pas que le président marche dans la merde ».

Toujours selon le journal « Libération » Hassen a ajouté: « c’est comme ce mur, là, il a été construit après que 13 jeunes sont morts en traversant. »

A Marseille comme ailleurs en France, on n’aime pas beaucoup la politique spectacle accrue subie lors des périodes électorales.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s