le tremblement de terre du 14 août d’Haïti

Les tremblements de terre sont de ces catastrophes naturelles que l’on ne peut pas éviter. Et certaines régions du monde sont plus touchées que d’autres. C’est le cas d’Haïti. Déjà dévasté en 2010, le pays a été une nouvelle fois secoué par un violent séisme ce samedi 14 août 2021. Mais le hasard n’y est pour rien. Haïti se trouve tout simplement si ce n’est au mauvais moment, au moins au mauvais endroit de notre Planète…

Plus de 1.400 morts. C’est le triste bilan, toujours provisoire, du tremblement de terre qui a secoué Haïti ce samedi 14 août 2021. Un séisme de magnitude 7,2 qui rappelle naturellement celui survenu en janvier 2010. Avec un épicentre plus proche de Port-au-Prince et de ses régions densément peuplées, il avait fait plus de 300.000 morts et de nombreux blessés, détruisant près d’un million et demi de maisons.

Coïncidence ? Pas tout à fait. Les scientifiques le savent. Depuis le XVIe siècle, dix séismes d’une magnitude d’au moins 7 ont été enregistrés à Haïti. Une moyenne d’un tous les 50 ans. L’île d’Hispaniola – qui abrite à la fois Haïti et la République dominicaine -, en effet, s’est formée dans une région instable. Au cœur d’un réseau complexe de failles et de plaques tectoniques.

source le blog Archipel des Sciences sur WordPress

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s