à propos des ghettos

Le terme de ghetto désigne un quartier d’une ville bien individualisé où sont regroupés les membres d’une communauté plus ou moins homogène. Le lieu éponyme se situe à Venise : l’île de Ghetto a été un lieu d’installation des Juifs chassés d’Espagne (1516). Le terme s’est ensuite étendu à l’espace de relégation des juifs dans les villes d’Europe centrale et orientale. Sous l’impulsion de l’École de Chicago, le ghetto est devenu, dans les villes américaines, un espace de regroupement communautaire pour les immigrants de fraîche date (Little Italy, Chinatown…) et pour les Noirs. 

Par extension, le terme de ghetto désigne tout quartier qui connaît une mise à l’écart subie ou voulue (gated community). Le ghetto est dans une situation de marge urbaine. De l’intérieur, le territoire est porteur d’une forte identité ; de l’extérieur, il est porteur de représentations fantasmées. La limite du ghetto est bien marquée dans les perceptions de ses habitants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s