jeu d’échecs: le PIF

réédition

Le PIF ne consiste pas à avoir du nez aux échecs mais s’avère être un moyen mnémotechnique pour se souvenir de ce qu’il faut faire lorsque le roi est en échec.

Il faut 1) P comme prendre la pièce qui attaque le roi (en principe la solution la plus intéressante pour le camp du roi attaqué), 2) comme interposer une pièce entre le roi et la pièce qui l’attaque, 3) F comme fuir vers une case ou le monarque sera à l’abri.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s