Le port de l’étoile jaune lors des manifestations contre le passe sanitaire suscite l’indignation

Quelques jours après la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv, au cours de laquelle 13 152 juifs étrangers réfugiés en France furent arrêtés, les 16 et 17 juillet 1942, la comparaison choque. Lors des manifestations de samedi contre l’extension du passe sanitaire, qui doit être examiné cette semaine par le Parlement, plusieurs personnes arboraient l’étoile jaune, dressant un parallèle entre la traque des juifs par les nazis pendant la seconde guerre mondiale et la limitation de l’accès à certains lieux des personnes non vaccinées contre le Covid-19 ou n’ayant pas effectué de test récent.

Nombreux sont les responsables politiques, communautaires, mais aussi les survivants de la Shoah à avoir partagé leur indignation lundi 19 juillet.

Lire aussi  Covid-19 : ce que contient l’avant-projet de loi sanitaire

source le Monde -cliquer pour lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s