Affaire du « charnier de Descartes » : « Je comprends que ce soit choquant, mais on n’avait pas le choix »

« Le Monde » a eu accès au procès-verbal d’interrogatoire de l’ancien responsable des préparateurs du Centre du don des corps de l’université Paris-Descartes, mis en examen en avril pour « atteinte à l’intégrité d’un cadavre ». Son témoignage illustre les dérives qu’a abritées cette institution.

Devant le juge d’instruction Adrien Lallement, le 1er juin, Jean-Rémy H., 46 ans, le reconnaît sans fard : comme « quasiment tous ceux » qui y ont travaillé, il s’était habitué à ses « conditions de travail pas terribles » et aux locaux insalubres du Centre du don des corps (CDC) de la rue des Saints-Pères, à Paris, ainsi qu’aux « odeurs » et à « la saleté ».

« Je comprends que d’un œil extérieur, c’est inadmissible et que ça puisse choquer (…). On a commencé par ça donc on s’y fait », a déclaré l’ex-responsable des préparateurs du CDC, le 1er juin, lors de son interrogatoire de comparution, dont le procès-verbal a été consulté par Le Monde. Son témoignage illustre les dérives – révélées par L’Express en novembre 2019 – liées à la conservation et à l’usage des dépouilles au CDC, le plus grand centre anatomique de France, fondé en 1953 et rattaché à l’université Paris-Descartes (devenue en janvier l’Université de Paris, après la fusion avec sa consœur Paris-Diderot et l’Institut de physique du globe).Article réservé à nos abonnés Lire aussi  Affaire du « charnier » de Descartes : Frédéric Dardel, l’ex-président de l’université, mis en examen

Odeur de putréfaction, corps démembrés et inutilisés, pannes d’électricité dans les chambres froides, incinération de masse, prolifération de mouches, de vers et de rats… Le scandale a poussé 170 proches de défunts à porter plainte contre X et a entraîné la fermeture administrative du CDC en novembre 2019. Pour sa part, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Frédérique Vidal, a diligenté une inspection, dont les conclusions ont signalé, en juin 2020, la « responsabilité » de l’université.

suite réservée aux abonnés du Monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s