le parti d’en rire

Avec l’argent, on est parfois déboussolé car il faut surveiller ses arrières, en mettant de l’argent à gauche pour en avoir devant soi …. Et bien avec la politique, en France c’est la même chose mais à la puissance x.

Comme chacun sait, en politique, il existe une gauche, une droite et un centre. Et il y a en plus des extrêmes, plusieurs extrêmes à chaque extrémité : c’est-à-dire plusieurs extrêmes à gauche et plusieurs extrêmes à droite. Jusque là ça va encore à peu près.

Mais il y a aussi des ailes dans les partis dont une aile gauche de la droite et une aile droite de la gauche qui se distinguent, à ce qu’il paraît, très nettement du centre qui lui aussi est pourvu d’ailes. Il ne faut pas confondre ….

Parfois, les ailes se détachent pour créer des partis et pour voler de leurs propres ailes. Et là, ça se complique davantage et c’est vous qui commencez à planer.

En plus, c’est sans compter les politiques qui changent de partis me direz vous ? J’y arrive à ceux partis. Oui, il y a notamment ceux qui se voient proposer une place de choix, un portefeuille: un poste de ministre ou de secrétaire d’état.

Les personnes médisantes diront de ceux partis de leurs partis dans ces conditions qu’ils ne sont pas des arrivants dans leurs nouveaux partis mais des arrivistes, qu’ils font passer leur carrière personnelle avant leurs convictions et les intérêts supérieurs de la nation etc.

Puis il y a aussi tous ceux qui passent des accords, ponctuels ou pas, à géométrie variable avec d’autres partis sans quitter le leur.

Quand arrivent les élections il appartient à chaque Français de tirer la quintessence de tout çà, la substantifique moelle ce qui assurément est plus kafkaïen que cartésien.

Aussi il n’est pas étonnant qu’un Français sur deux, bien souvent, prenne volontiers le parti de s’en foutre et de ne pas aller voter; rassuré au moins d’une chose essentielle, vous en conviendrez, celle d’être encore parfaitement capable de reconnaître sa main gauche de sa main droite.

2 réflexions au sujet de « le parti d’en rire »

  1. Sans compter l’Ultra-Droite pour ramener l’Extrême Droite au centre et l’Ultra-Gauche … À moi qui ne suis (toujours) pas latéralisé, un instituteur m’a dit « C’est simple, la main droite c’est celle qui a le pouce à gauche. » Je suis devenu très fort en logique, logique à laquelle échappe la politique, à mon sens.
    Merci, Gérard, et une belle et souriante journée à toi.

    J'aime

  2. Bonjour,
    Merci Gilles pour ton commentaire.
    Et pendant qu’on se perd dans le labyrinthe en mouvement de la structure politique à la française, on n’aborde pas l’aspect essentiel, c’est à dire les programmes proposés par les partis ….
    Belle journée
    Gérard

    J'aime

Répondre à gerardleplessis Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s