Face à Poutine, Biden ne cherche pas qu’à se démarquer de Trump

INTERNATIONAL – Amis, ennemis ou diplomates aguerris? En rencontrant Vladimir Poutine à Genève, Joe Biden se retrouve face à celui qu’il a qualifié à demi-mot de “tueur”, avant d’entamer un processus de désescalade dont la première étape a justement lieu ce mercredi 16 juin.  

Joe Biden et Vladimir Poutine se connaissent bien pour avoir occupé des postes quasiment parallèles à peu près en même temps: en 2009, alors que Joe Biden devenait le vice-président de Barack Obama, Poutine lâchait en apparence le pouvoir pour devenir le chef du gouvernement de Dmitri Medvedev.

Dix ans plus tard, les revoilà sur le même pied d’égalité: présidents de deux puissances qui entretiennent une relation cyclothymique depuis la fin de la Guerre froide. Les six premiers mois de leurs relations n’ont pas reflété autre chose: échanges mordants, accusations de violation des droits de l’homme, le tout parsemé de propositions de dialogue qui aboutissent finalement à Genève. 

Comme un avant-goût de leurs stratégies respectives à venir: avec peut-être quelques concessions pour quelques avancées, mais pas trop.  

source Le Huffpost

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s