La Chine accuse le G7 de « manipulation » après avoir été critiquée au sujet du Xinjiang et de Hong Kong

La Chine a accusé ce lundi le G7 de « manipulation politique » après que ses membres ont appelé Pékin à « respecter les droits humains » dans le Xinjiang et à Hong Kong. Dans son communiqué final, publié à l’issue d’une rencontre de trois jours en Cornouailles (sud-ouest de l’Angleterre), les dirigeants du G7 ont accusé Pékin de ne pas « respecter les droits humains » dans le Xinjiang, où vit la minorité ouïghoure, ainsi qu’à Hong Kong. De son côté, le président américain Joe Biden a exhorté Pékin à « agir de manière plus responsable en matière de droits humains ». L’ambassade chinoise au Royaume-Uni a réagi lundi avec colère à ces déclarations, accusant le G7 de vouloir « interférer ».

« Il profite des problèmes liés au Xinjiang pour se livrer à une manipulation politique et s’ingérer dans les affaires intérieures de la Chine, et nous nous y opposons fermement », a déclaré un porte-parole de l’ambassade dans un communiqué.

source BFM TV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s