à propos du travail des enfants

Il y a deux ans, 195 pays réunis en assemblée générale à l’ONU proclamaient 2021 “année internationale pour l’élimination du travail des enfants”. Il y avait urgence, en effet, à faire prendre le chemin de l’école aux 152 millions d’enfants au travail, avec l’espoir de consolider, voire d’accélérer, les efforts engagés qui ont permis de réduire de 100 millions en vingt ans le nombre d’enfants qui travaillent.

Les nouvelles estimations globales, publiées par l’OIT et l’Unicef cette semaine, sont venues contredire malheureusement cette tendance. Pour la première fois depuis vingt ans, les progrès se sont sensiblement ralentis en Asie, en Amérique latine et sur notre continent, le travail des enfants ayant même fortement augmenté en Afrique subsaharienne, à la faveur des conflits, de la pauvreté, des crises sanitaires et humanitaires.

Le monde compte désormais 160 millions d’enfants contraints à travailler, et ce, sans avoir encore mesuré l’effet de deuxième lame de la pandémie et des fermetures d’écoles.

source Le Huffpost

Une réflexion au sujet de « à propos du travail des enfants »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s