En Chine, des centaines de reliques émergent de ruines vieilles de 3000 ans

Des archéologues ont réalisé de nouvelles découvertes sur le site de Sanxingdui en Chine. Au milieu des ruines vieilles de 3.000 ans, ils ont mis au jour plus de 500 reliques qui livrent un éclairage inédit sur les rituels de la civilisation qui les habitaient.

Des centaines d’artéfacts gravés en bronze, de sculptures en ivoire… Ce sont de nouveaux trésors qui ont émergé de Sanxingdui en Chine. Localisé à Guanghan dans la province du Sichuan, ce site abrite des ruines datées de 3.000 ans et est considéré comme l’une des plus importantes découvertes archéologiques du XXe siècle.

C’est en effet dans les années 1920 qu’un fermier a mis au jour par hasard les premiers vestiges du lieu. Mais c’est soixante ans plus tard, dans les années 80, que les archéologues ont réalisé l’importance du site en y découvrant deux fosses contenant plus d’un millier de reliques uniques.

Les objets ont montré un style artistique encore jamais rencontré en Chine et ont révélé l’existence d’une culture inconnue qui aurait existé sous le royaume de Shu. Ce dernier remonterait à au moins 4.800 ans et a perduré pendant plus de 2.000 ans avant d’être conquis par un autre Etat au IVe siècle avant notre ère.

Depuis les années 80, le site de Sanxingdui a suscité un grand intérêt. Mais il est visiblement loin d’avoir révélé tous ses secrets comme le confirment les nouvelles fouilles entamées en 2019. Elles ont permis d’exhumer six fosses inconnues mais là encore remplies de vestiges.

Masque en or, figurine en bronze…

Selon le bilan récemment relayé par l’agence Xinhua, ce sont plus de 500 reliques importantes en bronze, en ivoire, en or ou encore en jade qui en ont émergé ainsi que des milliers d’autres fragments. Et certains de ces artéfacts ont une nouvelle fois surpris les archéologues.

« Etonnamment, nous avons exhumé quelques objets en bronze dont nous n’avions jamais entendu parler auparavant« , a confirmé à Xinhua, Lei Yu, archéologue du Sichuan Provincial Cultural Relics and Archaeology Research Institute. Certains ont été dévoilés au mois de mars, d’autres plus récemment.

cliquer ici pour lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s