Impôts: Macron « s’en fout » d’être présenté comme le « président des riches »

POLITIQUE – “On m’a dit ‘Le président des riches’. Je m’en fous!” Ce jeudi 3 juin, à l’occasion d’un déplacement dans le Lot, qui l’a notamment conduit à Martel pour une discussion avec quelques dizaines de retraités, le président de la République Emmanuel Macron s’est expliqué au sujet de cette critique très fréquemment revenue et qui lui colle à la peau depuis son arrivée à l’Élysée en 2017. 

En réponse à une question sur l’économie, le chef de l’État a défendu la politique qu’il mène ainsi que sa décision de ne pas augmenter les impôts, notamment ceux des plus riches. “Il faut produire des richesses pour redistribuer et on l’oublie trop dans notre pays. A-t-on des marges de manœuvre pour financer de nouveaux droits? Non, nous sommes le pays de l’UE qui prélève le plus. Est-ce qu’on peut massivement taper les gros (contribuables), idée qu’on adore chez nous? On peut le faire, mais les gros s’en vont!”, a-t-il répondu.

Et de conclure son argumentaire par cette sortie sur l’idée du “président des riches”: “Je m’en fous!” Dans la même veine, interrogé sur la garantie jeunes universelle, Emmanuel Macron a déclaré ne pas croire ”à l’idée qu’on donne de l’argent sans condition” car “on a des devoirs et des droits”.

source Le Huffpost

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s