Etats-Unis – Chine : un match spatial en trompe-l’œil

Mars

Pékin a annoncé, samedi 15 mai, que son robot Zhurong avait atterri sur Mars. Malgré cette réussite, il n’y a pour l’instant pas de véritable concurrence entre Chinois et Américains dans le ciel, tant ces derniers ont pris de l’avance depuis les années 1960.

Editorial du « Monde ». Même si aucune photographie envoyée de Mars ne l’a encore confirmé, l’agence spatiale chinoise a annoncé que son petit robot mobile Zhurong avait réussi son atterrissage sur la Planète rouge samedi 15 mai. La prouesse technique s’avère notable, car la manœuvre d’entrée et de freinage dans l’atmosphère martienne est une épreuve redoutable que, jusqu’ici, seuls les Américains maîtrisaient. Le président chinois Xi Jinping n’a pas manqué de le souligner, avec un brin de gloriole dans les félicitations qu’il a adressées aux responsables de la mission, affirmant que celle-ci allait laisser « l’empreinte des Chinois sur Mars pour la première fois », ajoutant : « La patrie et le peuple se souviendront toujours de vos exploits exceptionnels ! »

Ce succès s’ajoute à plusieurs autres – l’atterrissage d’un rover sur la face cachée de la Lune en 2019, le retour d’échantillons lunaires en 2020, la mise en orbite du premier élément d’une station spatiale en avril, qui relancera les vols habités chinois – et montre à quel point Pékin s’investit dans l’espace.

source Le Monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s