Adepte du « travaillisme », Guillaume Peltier, numéro 2 de LR, épuise ses collaborateurs

Une vingtaine de personnes ont travaillé pour le député du Loir-et-Cher depuis 2017. « Le Monde » a recueilli les témoignages de plusieurs d’entre eux, partis épuisés ou fâchés.

Le discours est bien rôdé. Guillaume Peltier, vice-président délégué des Républicains, aime rappeler que son parti « a toujours fait du travail sa valeur cardinale ». Mais travailler pour le député du Loir-et-Cher s’avère éprouvant.

Selon un décompte du Monde, plus d’une vingtaine de personnes se sont succédé, depuis 2017, auprès du député, conseiller régional et numéro deux de LR. La plupart ont jeté l’éponge, épuisés ou fâchés. Rythme de travail effréné, demandes de tâches sans cesse urgentes, nombreux messages nocturnes, manque de considération expliquent cet intense turnover, selon les témoignages recueillis par Le Monde. Contacté, Guillaume Peltier dénonce des « remous de l’aigreur et de la jalousie » et souligne que « la vie politique commande un engagement de tous les instants ».

source Le Monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s