en quoi consiste la tolérance?

L’homme n’est pas un être unique qui aurait été dupliqué des millions puis des milliards de fois. Ce n’est pas s’avancer que de dire qu’il n’y a même pas sur terre deux hommes qui soient en tous points parfaitement identiques.

L’enveloppe charnelle de l’homme qui est de couleur blanche, noire ou jaune n’est qu’un aspect parmi des centaines d’autres et ne saurait représenter le plus important. Ce qui compte vraiment chez l’homme, c’est sa qualité personnelle et sa contribution pour ses proches et la collectivité.

Par voie de conséquence, l’homme est dans l’obligation d’accepter les différences entre les hommes et donc de faire montre de tolérance. De ne pas systématiquement juger. On ne le répétera jamais assez.

Mais il ne faut pas pour autant confondre tolérance et faiblesse. Car il est évident qu’on ne peut pas tout accepter des autres hommes. La difficulté en la matière consistera notamment à déterminer où s’arrête la tolérance et où commence la faiblesse.

Mais ce qui est une faiblesse, et assurément une des plus regrettables, c’est le manque de tolérance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s