la traite et l’esclavage 3/4

moulin où intervient le broyage de la canne à sucre fraîchement coupée

Le lecteur trouvera ci-dessous un extrait de la lettre qui a été envoyée par le roi du Kongo Alfonso 1er au roi du Portugal et au pape concernant les captures dans son pays.

« Nombre de nos sujets désirent ardemment les marchandises portugaises que vos gens apportent dans notre royaume. Pour satisfaire cet appétit désordonné, ceux-ci s’emparent de nombre de nos sujets noirs, libres ou affranchis et même de nobles, de fils de nobles, voir de membres de notre propre famille. Ils les vendent aux Blancs…. Cette corruption et cette dépravation sont si répandues que notre terre s’en trouve entièrement dépeuplée… C’est en fait notre désir que cet endroit ne serve ni au commerce ni au transit des esclaves… ». (1)

Cette lettre, bien entendu, resta sans réponse et, selon certaines sources, Alfonso 1er décida alors de limiter les réductions en esclavage dans son pays aux seuls condamnés ce qui en réduisit considérablement le nombre et obligea les Blancs à aller se les procurer plus loin vers le sud. Selon d’autres sources, le roi Alfonso 1er ne put rien entreprendre de réellement efficace contre ces pratiques esclavagistes particulièrement ravageuses car plusieurs hauts responsables de son pays étaient très impliqués dans la traite négrière et en tiraient de substantiels profits.

(1) A cette époque les Portugais récupéraient 2.000 à 3.000 Noirs chaque année pour trimer dans l’île de Sao Tomé qui devint la principale provenance de sucre des Portugais au début du seizième siècle.

liens: la traite et l’esclavage 1/4la traite et l’esclavage 2/4

2 réflexions au sujet de « la traite et l’esclavage 3/4 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s