Le projet de loi « Climat et Résilience » voté par l’Assemblée nationale

POLITIQUE – En dépit du procès fait au texte par ses opposants, il a été adopté en première lecture. Ce mardi 4 mai, les députés se sont prononcés en faveur du projet de loi “Climat et résilience”, traduction plus ou moins fidèle -selon le point de vue- des propositions faites par la Convention citoyenne pour le climat.  

Vanté par la majorité comme un “marqueur du quinquennat”, mais décrié par la gauche et les écologistes pour ses “insuffisances”, le texte a rallié les voix de 332 députés quand 77 s’y opposaient. 145 élus se sont quant à eux abstenus. Le texte doit arriver au Sénat dans le courant du mois de juin. 

“Le combat écologique n’est jamais terminé mais avec cette loi nous marquons un tournant”, s’est réjouie la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili après le scrutin.

Des manifestants enchaînés au palais Bourbon

Inspiré des travaux de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) voulue par Emmanuel Macron, le projet gouvernemental comprend une batterie de mesures, comme la suppression de certaines lignes aériennes intérieures en cas d’alternatives de moins de 2h30 en train, la création d’un délit d’écocide ou l’interdiction de la mise en location des logements passoires thermiques en 2028.

source Le Huffpost

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s