je ne veux pas d’une révolution

réédition d’un article de novembre 2020

La mondialisation, la cupidité des actionnaires et le covid 19 en prime pour couronner le tout ont conduit à une paupérisation des Français parfois dramatique et à une montée proportionnelle de la contestation du système et à une montée des violences. Il n’y a pas de fumée sans feu.

Tant que les instances décisionnaires se borneront à faire de la politique spectacle et à soupoudrer de mesurettes en fonction des urgences, nous n’ y arriverons pas et la situation continuera à se dégrader.

Très honnêtement, je suis étonné que le ras le bol de la société française n’ait pas déjà conduit à une révolution comme celle qui a éclaté en 1789. Mon propos, vous l’aurez compris, n’est pas un appel à la révolte mais un appel à plus de démocratie, plus d’humanité et plus d’équité. Je suis un utopiste.

2 réflexions au sujet de « je ne veux pas d’une révolution »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s