Paris, une ville dont la propreté laisse à désirer

Des tas d’ordures qui jonchent les coins de rue, une Seine dont la couleur paraît douteuse, un air parfois difficilement respirable, des défections dans lesquelles les moins chanceux marchent… tant d’éléments que le Paris actuel et le Paris médiéval ont en commun. Anne Hidalgo en déclarant que la propreté est un « problème très ancien dans la capitale » ne croyait pas si bien dire … ! Bien avant #SaccageParis, un hashtag dénonçant les incivilités qui souillent la capitale, Paris était déjà pointée du doigt pour son hygiène douteuse.

Au Moyen Âge la propreté des villes est prise très au sérieux. Entre encombrement et maladie, la saleté et la pollution citadine comprenaient énormément d’enjeux.

texte extrait d’un post intéressant qui vient d’être publié sur WordPress

Une réflexion au sujet de « Paris, une ville dont la propreté laisse à désirer »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s