« Napoléon Bonaparte est une part de nous » : Emmanuel Macron célèbre le bicentenaire de la mort d’une figure controversée

C’est un anniversaire qui ravive les controverses autour d’une figure complexe et incontournable de l’histoire de France. Emmanuel Macron célébrait, mercredi 5 mai, le bicentenaire de la mort de Napoléon. Le 5 mai 1821, l’empereur meurt à l’âge de 51 ans loin des siens et de son pays à Sainte-Hélène, île perdue de l’Atlantique sud où les Britanniques l’ont envoyé en exil après sa dernière défaite, à Waterloo.

Deux cents ans plus tard, le président de la République a déposé mercredi après-midi une gerbe au pied de son tombeau, sous la majestueuse coupole des Invalides. Juste avant, le chef de l’Etat a prononcé un discours à l’Institut de France, déclarant notamment : « Napoléon Bonaparte est une part de nous. » Emmanuel Macron a dressé un portrait « en clair-obscur » de cette figure controversée de l’histoire de France, dénonçant ses « fautes », comme le rétablissement de l’esclavage, mais aussi célébrant ses qualités de « bâtisseur et législateur » et de défenseur de la souveraineté nationale.

source Le Monde

2 réflexions au sujet de « « Napoléon Bonaparte est une part de nous » : Emmanuel Macron célèbre le bicentenaire de la mort d’une figure controversée »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s