« La Toujours Jeune »

La Toujours Jeune est une célèbre partie d’échecs qui a été jouée par Adolf Anderssen et Jean Dufresne en 1852 à Berlin. Bien que connue en français sous ce nom, cette partie a été baptisée en anglais The Evergreen, qui serait mieux traduit par «La Reflorissante» ou «La Sempervirente».

Voir le fichier PGN de cette très belle partie sur Chessgames en cliquant ici.

2 réflexions au sujet de « « La Toujours Jeune » »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s