Dans les Côtes-d’Armor, une rave-party interrompue par les gendarmes

Plus de 500 “teufeurs” ont pu s’installer dans un champ sur la commune du Haut-Corlay, à une trentaine de kilomètres au sud de Saint-Brieuc.

ACTUALITÉS – Les gendarmes ont mis fin dans la nuit de vendredi à ce samedi 1er mai à une brève rave-party illégale qui a rassemblé environ 500 personnes à Haut-Corlay (Côtes-d’Armor), a appris l’AFP auprès de la préfecture. 

Vendredi, “un rassemblement festif à caractère musical non déclaré était annoncé en Bretagne entre le vendredi 30 avril et le lundi 3 mai 2021”, a indiqué la préfecture des Côtes-d’Armor dans un communiqué diffusé ce samedi matin.

“Grâce à la mobilisation des forces de police et de gendarmerie, le lieu d’implantation a pu être identifié avant une pleine prise possession du site par les participants”, selon la même source. 

Source Le Huffpost

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s