La liberté religieuse menacée dans un pays sur trois

La liberté religieuse continue de reculer dans le monde, toutes confessions confondues. Tel est le constat dressé par le rapport 2021 de la fondation Aide à l’Eglise en détresse, tandis que l’association L’Œuvre d’Orient rappelle combien la situation des chrétiens orientaux reste préoccupante.

Les violations du droit à la liberté religieuse ont augmenté depuis 2018, selon la fondation catholique Aide à l’Eglise en détresse (AED)*, qui vient de publier son rapport 2021 portant sur 196 pays. Bafouée dans un pays sur cinq il y a trois ans, cette liberté fondamentale l’est aujourd’hui dans un pays sur trois.

Dans 26 pays, l’AED fait état d’une persécution religieuse. Près de la moitié d’entre eux se trouvent en Afrique. La situation est particulièrement dramatique en République démocratique du Congo, en Somalie, en Libye ou encore dans les pays du Sahel, devenu le deuxième épicentre mondial du terrorisme islamiste.

Cliquer pour lire la suite de l’article du Monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s