Joe Biden engage une bataille contre les inégalités

Lors de son discours devant le Congrès mercredi, le président démocrate a notamment proposé d’annuler les baisses d’impôts pour les plus riches votées sous Donald Trump.

Lorsqu’il s’est avancé à la tribune pour prononcer son premier discours de président des Etats-Unis devant le Congrès, mercredi 28 avril, Joe Biden a pu saluer également pour la première fois de l’histoire du pays deux femmes installées en surplomb de son pupitre. Il a aussitôt reconnu l’importance de l’événement en lançant : « Il était temps ! » La vice-présidente Kamala Harris, par ailleurs présidente du Sénat, avait en effet pris place au côté de la speaker (présidente) de la Chambre, Nancy Pelosi.

Après la composition d’un gouvernement « à l’image des Etats-Unis » du fait d’une diversité également historique, cette image a constitué une première traduction puissante de la volonté de rupture exprimée au cours des premières semaines de la présidence du démocrate. « Après cent jours, je peux le dire au pays : l’Amérique va de nouveau de l’avant », a assuré Joe Biden d’un ton décidé et souvent résolument optimiste conservé pendant plus d’une heure. Son discours, prononcé devant un public restreint pour cause de pandémie, a confirmé cette volonté en affichant comme priorité la lutte contre les inégalités par le biais d’investissements massifs pilotés par un Etat fédéral conçu comme stratège.

source Le Monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s