Bicentenaire de la mort de Napoléon : beaucoup de parutions, peu de regards neufs sur l’homme, son œuvre et son époque

Enquête sur l’état des études napoléoniennes à l’occasion des deux cents de la mort de l’Empereur, sur l’île de Sainte-Hélène, en 1821.

Il suffira peut-être d’attendre que le bicentenaire passe, avec son lot de publications prévisibles, ses polémiques attendues, le flux et le reflux des passions françaises qu’a toujours suscitées le destin fulgurant de Napoléon Bonaparte (1769-1821). « Le roman de Napoléon est tellement bien fait qu’il ne cesse de fasciner, estime Natalie Petiteau, professeure à l’université d’Avignon. L’homme Napoléon occupe tout le terrain, au détriment de la recherche historique. »

L’historienne est reconnue comme faisant partie des rares spécialistes français de l’Empire qui, dans les dernières décennies, ont renouvelé ce champ saturé, dit-elle, « par les biographies de l’Empereur ou de ses proches, l’histoire événementielle, la publication de sources ». Il reste peu de place pour l’exploration de pistes inédites, surtout à l’heure de commémorer. Alors oui, ajoute Natalie Petiteau, « peut-être qu’on va voir des choses plus intéressantes quand ce sera fini ».

« Comme s’il était un ovni tombé du ciel »

A défaut de partager ce – relatif – optimisme, son confrère Jean-Clément Martin fait le même constat. Pour le spécialiste de la Révolution française, la production éditoriale française autour de Napoléon souffre d’un défaut majeur : « On le laisse tout seul, face au reste de la société, de son époque, de ce qui l’a précédé et suivi. On le traite comme s’il était un ovni tombé du ciel. » Moyennant quoi « on reprend toujours les mêmes choses », et l’historiographie napoléonienne se retrouve elle aussi dans une position en quelque sorte insulaire, à l’écart des grands courants qui agitent la discipline.

source Le Monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s