Les prévisions guère optimistes de l’Institut Pasteur concernant un déconfinement mi-mai

Comment pourrait évoluer l’épidémie ? L’Institut Pasteur a mis en ligne lundi 26 avril ses dernières projections sur les conséquences possibles de la levée des mesures de freinage sur les hospitalisations et la circulation du Covid-19 dans les mois à venir. A partir de l’impact des mesures actuelles, du rythme de levée des restrictions, de l’incidence du climat, de l’accélération de la campagne vaccinale et de la contagiosité du variant anglais, l’Institut a réalisé plusieurs scénarios.Régime transitoire, pass sanitaire, vaccination… Ce qu’a annoncé Jean Castex

« Ces scénarios ne sont pas des prévisions », anticipe l’Institut dès le début du document : « Les trajectoires décrites dépendent des hypothèses faites ; si les hypothèses ne se réalisent pas, la dynamique observée pourra être différente des projections. » De nombreux facteurs restent en effet difficilement prévisibles.

De même, l’Institut Pasteur dit ne pas avoir pris en compte la fin des restrictions de déplacements et la réouverture des établissements scolaires le 3 mai « qui pourraient conduire à une augmentation du taux de transmission », ni l’émergence des variants brésiliens et sud-africains.

Cliquer ici pour lire la suite de l’article du Nouvel Obs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s