la grande muraille verte

Le projet de grande muraille verte qui a été lancé dans les années 80 suite aux ravages consécutifs aux grandes sécheresses de années 70 était ambitieux et très intéressant.

Il consistait à créer en Afrique au niveau du Sahel, c’est à dire au sud du désert du Sahara, un vaste espace vert allant de Dakar au Sénégal à Djibouti sur la Corne de l’Afrique ce qui était de nature à générer 10 millions d’emplois, une nette amélioration d’une autosuffisance alimentaire plus que nécessaire et la séquestration de 250 millions de tonnes de CO2 ….

Pour diverses raisons ce projet n’a guère avancé au rythme escompté; à ce jour on est parvenu à restaurer 4 millions d’hectares alors que l’objectif qu’on s’était fixé initialement était de 100 millions d’hectares.

Les instances internationales et les pays directement concernés déclarent aujourd’hui avoir la volonté de donner un coup d’accélérateur grâce aux fonds qui vont être débloqués (14 milliards de dollars d’ici 2025) et notamment de prendre le soin d’associer davantage les populations locales « sur le terrain » aux différentes initiatives les concernant.

La tâche sera difficile et prendra du temps en particulier dans les régions qui connaissent des conflits armés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s