« Journal d’une suffragiste », d’Hubertine Auclert : sortir une féministe pionnière de l’oubli

Hubertine Auclert au centre

Les quelques pages retrouvées du Journal d’une suffragiste reviennent de loin. L’autrice, Hubertine Auclert (1848-1914), fut l’une des premières suffragistes françaises, ces féministes qui jugeaient que la lutte pour le droit de vote des femmes devait constituer une priorité militante. Le document pouvait se révéler précieux. Mais nul ne savait où il se trouvait.

L’historienne Nicole Cadène, dont les recherches portent sur les féminismes de la seconde moitié du XIXe siècle, a découvert l’existence de ce texte dans la biographie écrite par Steven Hause en 1987, Hubertine Auclert. The French Suffragette (non traduit). Contactée par « Le Monde des livres », elle explique : « Hubertine Auclert est une figure très importante de la période que j’étudie. En plus, je m’intéresse tout particulièrement aux journaux intimes. » Elle n’a cessé dès lors de chercher à retrouver ces pages. Il fallait une grande détermination pour y arriver. Elle n’en manquait pas.

Cliquer ici pour consulter l’article du Monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s