le délicat problème de la fin de vie

Le débat très attendu sur la fin de vie qui doit se tenir à l’Assemblée Nationale le jeudi 8 avril 2021 a fait l’objet de 3 000 amendements dont 2 300 amendements de la part de cinq députés du groupe Les Républicains. Il est probable que la loi ne pourra pas être votée par les députés faute de temps.

C’est dommage car cette loi est fort utile et, à l’évidence, très attendue par un grand nombre de personnes se trouvant en situation de fin de vie difficile.

Une loi française adaptée à ce type de situation permettrait d’éviter à de nombreux Français de devoir aller à l’étranger pour obtenir ce qu’il n’est pas possible d’obtenir près de chez soi parmi les siens.

2 réflexions au sujet de « le délicat problème de la fin de vie »

  1. Cette loi est indispensable. La quantité des amendements posés pour des raisons religieuses sans rapport avec la réalité est un scandale. J’ai honte pour ces gens qui maintiennent notre république dans un état indigne de l’époque.

    Je croise les doigts, sans trop y croire.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s